Développement du « marché » des vendeurs de travaux sur mesure

La rédaction et la vente de travaux faits sur mesure par des rédacteurs anonymes pour des étudiantes et des étudiants semblent se répandre dans les milieux universitaires, ce qui rend la détection de cette forme de tricherie assez difficile. À ce sujet, vous pouvez consulter les deux ressources ci-dessous :

Déjà dans un diaporama datant de février 2016, Mme Nicole Perreault, animatrice du réseau des répondantes et répondants tic (reptic) prédisait, en quelque sorte, le phénomène en écrivant à la 34e diapositive :

  • « Les logiciels détecteurs de plagiat sont efficaces mais… pour combien de temps ? »
  • « Leur recours encouragera-t-il des formes de triche autres que le copier-coller comme l’achat de travaux scolaires ? »

Pour contrer cette tendance, il faut mettre l’accent sur la formation et l’information en matière de prévention du plagiat et de promotion du respect de la propriété intellectuelle. Ce site Web présente justement des ressources à cet effet. Il se veut évolutif. D’ailleurs, voici une ressource supplémentaire intéressante : le document Stratégies de prévention du plagiat élaboré par le réseau des répondantes et répondants tic (reptic).

N’hésitez pas à utiliser l’espace pour commentaires ci-dessous pour partager des stratégies, des outils ou d’autres ressources de prévention du plagiat ou de promotion du respect de la propriété intellectuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *